mercredi 8 juillet 2009

Jean Bouchard d'Orval


La noble inutilité de tout


C’est quand nous réalisons fortement l’inanité de toute poursuite personnelle, tant mondaine que spirituelle, que l’impensable Vibration luit en toute clarté. Nous accomplissons dès lors tout par résonance et par amour plutôt que par soif et calcul. Cette noblesse radicale éclaire tout. Ce n'est pas une action ou une situation qui nous enchaîne, ce n'est donc pas une action une situation qui nous libère. Seule une prise de conscience décisive est apte à mettre fin à notre inutile agitation et nous extraire d’un très vieux problème… inexistant.

Jean Bouchart d’Orval

Partager