mardi 20 janvier 2009

Fernando PESSOA



«POÈMES PAÏENS» Fernando PESSOA

Vis, dis-tu, au présent;
Vis seulement au présent.

Mais moi je ne veux pas le présent, je veux la réalité;
Je veux les choses qui existent, non le temps qui les mesure.

Qu’est-ce que le présent ?
C’est une chose relative au passé et au futur.
C’est une chose qui existe en vertu de l’existence d’autres choses.
Moi, je veux seulement la réalité, les choses sans présent.

Je ne veux pas inclure le temps dans mon schéma.
Je ne veux pas penser aux choses en tant que présentes;
Je veux y penser en tant que choses.
Je ne veux pas les séparer d’elles-mêmes, en les traitant de présentes.

Je ne devrais même pas les traiter de réelles.
Je ne devrais les traiter de rien du tout.

Je devrais les voir, tout simplement les voir, tout simplement les voir;
Les voir hors temps, hors espace,
Voir en réussissant à me dispenser de tout sauf de ce qui est vu.

Telle est la science du voir, qui n’en est pas une.


-----------------------------


Pour être grand, sois entier : rien
En toi n’exagère ou n’exclus.
Sois tout en chaque chose. Mets tout ce que tu es
Dans le moindre de tes actes.
Ainsi en chaque lac brille la lune entière
Pour ce qu’elle vit haut.


Aucun commentaire:

Partager