mardi 7 décembre 2010

Steven Harrison



Quatrième de couverture :
Auteur de plusieurs best-sellers très largement lu Outre-Atlantique, Steven Harrison se penche ici sur la relation. Stimulant et provocateur, il dresse un pont innovant, à partir du désastre de notre addiction à la séparation, vers un Amour qui ne connaît pas de limites. Toutes les questions gravitant autour de la façon dont nous entrons en communication avec nous-mêmes, les autres et le monde sont passées au crible d'un bon sens décapant épicé d'une bonne dose d'humour. Égocentrisme, solitude, sexe, famille, conditionnement, amour, mort, espoir, peur, inconnu, identification... L'état des lieux est sans complaisance. L'éventail des idées reçues et des notions erronées qui gouvernent notre vie est impressionnant. Avec une grande patience, l'auteur démonte les rouages les plus secrets de notre comportement et nous offre un chemin à travers nos difficiles problèmes de relations. La basse psychologie et les professionnels du devenir ne sont pas épargnés au passage et leur faillite clairement démontrée. La religion est réévaluée dans le contexte de notre conditionnement et de nos projections et la spiritualité elle-même fait ici l'objet d'une inflexible remise en question. De l'évaporation de nos alibis et faux-fuyants infantiles naît par touches délicates et successives une compréhension transformatrice de la relation véritable. Tout en restant très clair sur le fait que la survenue et la maturation de cette nouvelle vision de la vie nous incombe, l'auteur nous offre au fil des chapitres de cet ouvrage une direction inattendue vers laquelle tourner notre regard avec des yeux neufs. Ce livre met à notre portée le bonheur et la paix d'un nouveau paradigme où la relation n'est pas ancrée dans le temps et l'espace, mais en laquelle le deux se fond en l'un. Le défi d'un nouvel essor dans la vie nous est lancé....
Ed. Accarias l'Originel Déc. 2010


Aucun commentaire:

Partager