samedi 10 janvier 2015

L'Harmonie secrète coeur de l'ancien Egypte





Un nouveau livre tout chaud sorti du four…


L'Harmonie secrète, cœur de l'ancienne Égypte



L’essentiel n’a pas été dit sur l’ancienne Égypte.


L’antique civilisation du Nil demeure incompréhensible tant qu’on ne peut pressentir l’existence comme la voyaient les grands initiés qui en furent les maîtres d’œuvre. En l’absence de cette lumière, le discours sur l’Égypte demeure confiné aux relatives banalités dont l’égyptologie classique se contente depuis deux cents ans. Le cordon reliant toutes les perles du « miracle égyptien » n’est rien d’autre qu’une authentique et profonde spiritualité. Or, presque toutes les publications sur l’Égypte ancienne ignorent ou feignent d’ignorer ce ferment absolu et tout est passé à la moulinette d’un matérialisme borné et d’un rationalisme timoré. Aucun égyptologue ne lira ce livre…
L’ancienne Égypte avait planté au cœur de sa vie ce sans quoi aucune société ne peut vivre dans l’harmonie et qui nous fait tant défaut à nous : le sens du sacré. Elle en vivait et elle n’a jamais cessé de l’exprimer dans des monuments célébrant le grand miracle : la manifestation de l’Inconcevable par le visible. On ne peut en apprécier toute la beauté si on ignore son langage symbolique, sa géométrie sacrée, la loi des nombres, l’harmonie et les proportions musicales. Car sur l’essentiel les maîtres de l’Égypte antique n’ont rien dit et n’ont rien expliqué, mais ils ont donné des signes.


L’essentiel n’a pas été dit sur l’ancienne Égypte.
Il ne peut être dit.

L'Harmonie secrète, cœur de l'ancienne Égypte, Jean Bouchart d'Orval, Éditions Almora, Paris, 2015, ISBN 9 782 351 182 260, 18€.




Aucun commentaire:

Partager