samedi 7 avril 2012

Albert Einstein

Einstein & Tagore

« Un être humain est une partie du tout que nous appelons 
« Univers », une partie limitée par l’Espace et le Temps. 
Il expérimente lui-même ses pensées et ses sentiments comme quelque chose séparé du reste – une sorte d’illusion d’optique de la conscience. Cette illusion est pour nous une forme de prison, nous limitant à nos désirs personnels et à laffection pour les quelques personnes vraiment proches de nous. Notre tache doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion, pour embrasser dans leur beauté toutes les créatures vivantes et l’ensemble de la nature. »

» Pourquoi voudriez-vous qu’il y ait sur la Terre une multitude de vies ? Il n’y a qu’une vie qui, 
végétale, animale ou humaine, naît, rit, pleure, jouit, souffre et meurt. 
Une seule. 
Et c’est déjà bien assez merveilleux. »

Albert Einstein

Aucun commentaire:

Partager