lundi 16 janvier 2017

JOEY LOTT




Voici un nouvel extrait de l’excellent livre de Joey Lott « L’ÉVEIL À LA SIMPLICITÉ D’ÊTRE » : « J'ai remarqué un phénomène étrange. J'ai eu plus d'une conversation avec des gens qui me disent sans sourciller qu'ils essaient d'être plus présents. Quand je mets cela en question, ils défendent la position qu'il est possible d'être plus présent. Êtes-vous en train d’essayer d’être plus présent ? Comment saurez-vous que vous êtes plus présent ? À quoi ressemblera cette expérience pour pouvoir reconnaître que vous y êtes enfin arrivé ?
Je suis tombé sur le livre d'Eckhart Tolle, Le Pouvoir de Maintenant, et celui de Ram Dass, Être Ici, Maintenant, à peu près à la même époque de ma vie. Sensible à ces livres, il en est résulté que je me retrouvais à la recherche de quelque insaisissable maintenant pour être davantage ici parce qu'ils faisaient paraître cela si magique et si merveilleux – contrairement à ce dont je faisais l’expérience. Je supposais donc que j'avais besoin de trouver quelque ici ou maintenant meilleurs et plus merveilleux.
Il y a quelques problèmes avec cette (in)compréhension : le premier problème est la présomption qu'il y a quelque chose autre que ceci. Comme s'il est quelque présent, ou maintenant, ou ici, qui ne soient pas ceci ! Où supposons-nous qu’ils puissent être ?
Si vous examinez l’expérience directe en ce moment-même, peut-être pouvez-vous découvrir que tout ce qui est, est ceci. Ceci ici-même et maintenant. Pouvez-vous trouver quoi que ce soit d'autre ? Si vous regardez et explorez réellement votre expérience directe, vous pouvez alors découvrir que même la notion qu'il pourrait y avoir quelque chose d'autre est simplement ceci. Les imaginations à propos de quelque chose d’autre sont ceci. La peur et la terreur d'être enfermé pour toujours dans un état dont on ne veut pas, est juste ceci. Dans mon expérience, il est impossible de trouver quoi que ce soit en dehors de ceci.
Le second problème avec la présomption que j’avais besoin de trouver un quelconque ici ou maintenant meilleur, c’est qu’elle impliquait que dans un autre et meilleur ici ou maintenant je serai plus fort, davantage en sécurité et plus heureux que je ne le suis en ce moment-même.
L'ennui est qu’en réalité, il n'y a aucune possibilité d'être plus puissant, plus en sécurité, ou plus heureux dans l’instant. Il n'y a que ceci. Et si vous regardez de près l'expérience directe, vous pouvez découvrir pourquoi l'idée d'être quelque chose de mieux dans l’instant où l’on est ce que l’on est, est totalement absurde.
En ce moment-même, prenez conscience qu'il y a une certaine expérience. Peut-être pouvez-vous remarquer des sensations physiques. Chaud. Froid. Fatigue. Tension. Pression. Quoi qu'il se passe, prenez-en simplement note. Et ensuite, essayez de trouver la limite entre vous et ce qui se passe. Y a-t-il une limite entre vous et les sensations ? Y a-t-il une limite entre vous et ce que vous entendez ? Y a-t-il une limite entre vous et la vision ? Y a-t-il une limite qui puisse être trouvée où que ce soit ?
Mon expérience est que toutes les illusions de pouvoir et d'être meilleur étaient des projections sur l'avenir (advenant maintenant, bien entendu.) L'idée que je pouvais atteindre un certain « maintenant » meilleur et plus fort serait risible, si ce n’était qu'elle était la source de tant de souffrances.
Ce que je découvre est qu’en vérité, « maintenant » s’assortit d’une totale impuissance. Il n’est aucune possibilité, de mieux, ou de plus, ou de moins, ou de pouvoir ou de quoi que ce soit. Il y a simplement ceci, à l'instant-même, exactement tel que c'est.
« Maintenant » est si complètement et totalement simple que tout concept à son propos est trop compliqué. Il n’y a que ceci. Rien n'est nécessaire pour être davantage maintenant ou plus ici. Plutôt, il est juste possible d'arrêter d'essayer de s'échapper d'ici et de maintenant. »



Aucun commentaire:

Partager