jeudi 27 mai 2010

Daniel Morin


124 pages - Editeur : Accarias (17 mai 2010)


"Être simple, simplement être.

Rien n'existe en dehors de la Totalité.

Rien ne manque à EST"

Loin des modes, le propos de ce livre spirituel est au-delà

de tout concept de dualité ou de non-dualité.

Tout en ne rejetant ni l'un ni l'autre, il vise à réunir plutôt qu'exclure,

il invite à l'unicité plutôt qu'à la division.

Le grand axe de ce livre éclairant est la non-discussion absolue de ce qui est déjà là.

Il ne s'agit pas d'une vision étroite de l'acceptation,

mais d'un "laisser être" qui n'interdisant pas l'action nous ouvre au réel.

Or, tout système humain ne fait que perpétuer l'espérance d'un idéal toujours placé dans le futur, nous excluant de la totalité présente de la vie.

"Quand on se laisse absorber par ce qui est là,

complètement absorber et qu'il n'y a rien d'autre,

qu'il n'y a plus la sensation d'être séparé, c'est magnifique.

La beauté du vivant existe partout."

Avec ces mots, Daniel Morin nous invite à découvrir que l'ordinaire est extraordinaire,

et l'extraordinaire est ordinaire.

"Chacun essaie tant bien que mal de glaner dans son coin quelque confort, un bien-être à lui.

Dés lors, les plus nobles aspirations peuvent servir de paravents

qui masquent mal un égoïsme forcené...

Lire et suivre Daniel Morin nous écarte de ces périls et remet la spiritualité au centre de la vie....

Un fraiseur métaphysicien apprend au philosophe à vivre l'Être,

qui est toujours plus riche que nos représentations

et qui témoigne sans cesse de la beauté, de la bonté, du grand "je ne sais pas"


Alexandre Jollien (Extrait de la préface)


Editeur : Accarias L'Originel





2 commentaires:

yannick a dit…

Jean Marc, Morin s'écrit ainsi.

Jean-Marc a dit…

Merci !

Partager